logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
18 Northumberland Avenue, London, UK
(+44) 871.075.0336
ouroffice@vangard.com
Follow us
Suivez nous Sophia, réseau belge des études de genre

+32 (0)2 229 38 69

Rue du Méridien 10, 1210 Bruxelles

Actualités

DEMOSERIES – Shaping Democratic Spaces: Security and TV series

DEMOSERIES – Shaping Democratic Spaces: Security and TV series

Un projet soutenu par l’European Research Council (ERC Advanced Grant) et hébergé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 

L’équipe du projet DEMOSERIES a le plaisir de faire part de la tenue de la troisième séance de son séminaire mensuel sous forme virtuelle le 1er décembre 2020, de 17h à 19h.

Intervenant.e: Charles-Antoine Courcoux (Université de Lausanne) « Au nom de l'(in)sécurité nationale : Killing Eve, l’homophilie et la construction politique des identités de genre à l’ère du multilatéralisme »

Discutant.e: Thibaut de saint Maurice (DEMOSERIES, Paris 1).

ATTENTION: En raison de l’épidémie, le séminaire se tiendra intégralement en ligne. Pour pouvoir assister à la séance, merci de bien vouloir vous inscrire avant le lundi 30 novembre à 12h00 à l’adresse suivante: contact@demoseries.eu Nous vous ferons parvenir les identifiants de connexion par retour de mail.

Au plaisir de vous y retrouver nombreuses/nombreux!

Résumé:
La peur de « l’homosexuel » ou de la « lesbienne femme » ont occupé une place importante dans le répertoire des phobies qui ont servi à structurer la construction normative des identités de genre pendant la Guerre froide aux Etats-Unis. Comme l’a montré Rober J. Corber par son analyse du cinéma américain des années 1950-1960 [1993, 2011], cette pathologisation des subjectivités gay et lesbiennes s’est opérée via une association entre homosexualité, inclinations communistes et mise en danger à de la sécurité nationale. Cet entremêlement entre déviances sexuelle et politique visait alors prioritairement, selon Corber, à contenir l’émergence de toute alternative aux modèles dominants d’identité masculine ou féminine américaines d’après-guerre. Près de 70 ans plus tard, la série d’espionnage Killing Eve (BBC America, créée en 2018) semble suggérer, par le renversement de ce mode de politisation de l’érotisme homosexuel, l’avènement d’une géographie imaginaire des relations de sexualité et de genre radicalement différente. Centrée sur la traque d’une tueuse sociopathe (Villanelle, Jodie Comer), qui travaille pour une organisation criminelle globalisée, par une enquêtrice du MI-5 (Eve Polastri, Sandra Oh), la série explore en effet les tensions érotiques entre les deux jeunes femmes, dont l’obsession réciproque va crescendo au fil des épisodes. De plus, Killing Eve procède simultanément à une cartographie des rapports de pouvoir fluctuants qui trament une scène internationale dominée par le multilatéralisme. Bref, à la politique de l’hétérosexualité exclusive et normative d’un monde bipolaire se serait apparemment substituée la politique queer d’un monde multipolaire. C’est à l’exploration de ce postulat que cette communication invite. Pour ce faire, on procédera à une analyse des représentations de sexualité et de genre dans les trois saisons de Killing Eve, tout en les articulant étroitement avec leurs contextes de production et de réception. Cette réflexion, adossée à une conception sociohistorique des identités et des rapports de genre, permettra de dégager les façons dont cette série est parlée par et parle le monde contemporain.
—-
DEMOSERIES est un projet soutenu par l’European Research Council (ERC Advanced Grant). Il est hébergé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et réunit une équipe de chercheurs en philosophie, science politique et études cinématographiques, afin d’explorer un corpus de séries TV sécuritaires (Le Bureau des Légendes, Homeland, Fauda…), de leur conception à leur réception par les publics. Son Principal Investigator est Sandra Laugier, professeure à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Pour plus d’informations, voir https://www.demoseries.eu