logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
18 Northumberland Avenue, London, UK
(+44) 871.075.0336
ouroffice@vangard.com
Follow us
Suivez nous Sophia, réseau belge des études de genre

+32 (0)2 229 38 69

Rue du Méridien 10, 1210 Bruxelles

Actualités

Féminismes Matérialistes : Héritages épistémologiques et politiques, Réappropriations contemporaines

Jeudi 15 octobre

9h30 : Accueil et introduction des organisatrices

10h-12h30. Session 1 : Travail et oppression
(Présidence : Isabelle Aubert, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Aurore KOECHLIN (U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Le concept de travail reproductif : enjeux théoriques et politiques »
Alexis CUKIER (U. de Poitiers) : « Travail, capitalisme et patriarcat dans les féminismes matérialistes en France et en Italie »
Marie GARRAU (U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Travail de care ou travail reproductif ?»

12h-14h : Pause déjeuner

14h-16h30. Session 2 : Le constructivisme matérialiste en question
(Présidence :Magali Bessone, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Marlène JOUAN (U. Grenoble Alpes) : « Penser le travail de gestation pour autrui : un enjeu féministe de réconciliation des « ancien » et « nouveau »matérialismes? »
Claire GRINO (U. de Genève) : « Remue-ménage dans les théories féministes autour de la conception du corps : qu’en est-il de la perspective matérialiste aujourd’hui ? »
Mickaëlle PROVOST (U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Tensions matérialistes à propos de l’expérience vécue de la domination »

Vendredi 16 octobre

9h30-12h. Session 3 : Peut-on encore parler de classe des femmes ?
(Présidence : Mona Gérardin Laverge, U. Paris Ouest Nanterre, et Audrey Benoit, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Isabelle CLAIR (CNRS, IRIS) : « Le féminisme matérialiste face au féminisme poststructuraliste»
Pauline CLOCHEC (U. Picardie Jules Verne) : « Classes de sexe et transsexualité »
Elsa DORLIN (U. Paris 8) : «L’idéologie du genre»

12h-14h: Pause déjeuner

14h-16h. Session 4 : Perspectives d’articulations théoriques et politiques
(Présidence : Alexandrine Guyard-Nédélec, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Sophie NOYÉ (SciencesPo Paris) : « Penser le sujet féministe entre classe et multitudes»
Vanina MOZZICONACCI (U. Paul Valéry-Montpellier) : « Des institutions utopiques. Articuler care et matérialisme à l’endroit de l’éducation féministe »
Conclusion des organisatrices.

Inscription obligatoire (et places en nombre limité): Philo-recherche@univ-paris1.fr

Avec le soutien de L’Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne (ISJPS, UMR8103) Et du Centre d’Histoire des Philosophies Modernes de la Sorbonne (EA1451)