logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
18 Northumberland Avenue, London, UK
(+44) 871.075.0336
ouroffice@vangard.com
Follow us
Suivez nous Sophia, réseau belge des études de genre

+32 (0)2 229 38 69

Rue du Méridien 10, 1210 Bruxelles

Actualités

Masculinities nocturne: débat ‘Power, patriarchy & space’ (NL)

À quel point nos institutions et le secteur artistique sont-ils patriarcaux ? Qui possède le pouvoir et qui occupe l’espace ? Les intervenants cherchent une façon de répartir différemment le pouvoir et de collaborer de manière collective et constructive en faveur de l’inclusivité. Cela implique également de créer des espaces plus sûrs où la blancheur de peau et le genre ne sont pas les facteurs dominants.

Notre modératrice Layla El-Dekmak entame le débat à ce sujet avec Fatima-Zohra Ait El Maâti, Moussa Don Pandzou et Marwan Magroun.

LAYLA EL-DEKMAK

Layla El-Dekmak est journaliste et animatrice de radio et de podcasts. Au début de cette année, elle a créé pour Radio 1 une série de podcasts, LIJF, consacrés au regard que nous portons sur notre corps et à ce que cela révèle à propos de nous et de notre société. Sur cette même chaîne, elle a également réalisé et présenté les programmes Zandman, Dubbelbloed et Reis Rond de Wereld. Pour la télévision (Canvas), elle a réalisé la série documentaire Terug Naar Rwanda.
En tant que créatrice, elle se passionne pour la zone de tension entre le journalisme et l’activisme, la marge et le courant dominant, les grands défis sociétaux et leur impact sur l’individu.

FATIMA-ZOHRA AIT EL MAÂTI

Fatima-Zohra Ait El Maâti est une réalisatrice de documentaires installée à Bruxelles. Elle a entre autres réalisé le documentaire « My Grandmother Is Not A Feminist », récompensé en 2020 au New York Festival of Amazigh Film. En 2019, elle a fondé le collectif décolonial et féministe Imazi.Reine, animé par le droit à l’autodétermination. Dans ce cadre, des thèmes tels que la spiritualité, le genre, la sexualité et la santé mentale peuvent être abordés par l’intermédiaire de l’art. En outre, Fatima-Zohra Ait El Maâti est essentiellement active dans la programmation artistique, notamment en tant que nouvelle coordinatrice de Darna, la Maison de la Culture maroco-flamande.

MOUSSA DON PANDZOU

Moussa Don Pandzou est le cofondateur de l’organisation Waka Waka Generation, qui s’adresse à la communauté de jeunes belgo-africains. De 2016 à 2019, il a travaillé comme chargé de mission pauvreté et superdiversité à l’Ambrassade.
Cette année, il a publié l’ouvrage « Yaya na Leki » consacré à la décolonisation, au racisme et à l’identité, en collaboration avec Lieven Miguel Kandolo, journaliste pour StampMedia. Il a grandi dans différentes cultures et, au cours de ces dernières années, a travaillé sur les questions identitaires relatives à la diaspora subsaharienne. Dans sa quête de ses origines et de sa place au sein de cette société, il a abordé le thème de la décolonisation.

MARWAN MAGROUN

Marwan Magroun est un cinéaste et photographe commercial et documentaire néerlando-tunisien. Son travail est axé sur la redéfinition de la culture visuelle contemporaine. Marwan Magroun tente de rendre la culture visuelle plus accessible et inclusive en exploitant l’art de la narration. Autrefois commissaire d’exposition au Musée de la photographie des Pays-Bas, professeur invité à l’école d’architecture Rotterdamse Academie van Bouwkunst et membre du jury pour le Fotobond et De Kracht van Rotterdam, il propose des lectures de portfolios aux étudiants de la St Joost School of Art & Design, ainsi qu’à quelques autres photographes.