logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
18 Northumberland Avenue, London, UK
(+44) 871.075.0336
ouroffice@vangard.com
Follow us

Follow Us Sophia, Belgisch Netwerk voor Genderstudies

+32 (0)2 229 38 69

Middaglijnstraat 10, 1210 Brussels

Nieuws

Environnement : nature, genre, morale. Perspectives d’épistémologie politique et économique

Programme des journées d’étude.

« Environnement : nature, genre, morale.

Perspectives d’épistémologie politique et économique »

CESSMA, axe « De la question sociale à la question environnementale. Mutations du travail, genre et financiarisation ».

Organisation : Isabelle Hillenkamp, Pascale Phelinas et Monique Selim (IRD-CESSMA).
Les informations pratiques et modalités d’inscription sont indiquées en dernière page de ce document.

Lundi 16 novembre 2020

Introduction (9h45-10h)

Isabelle Hillenkamp

Environnement : postures morales (10h-12h)

Johann Krieg (Université Paris Ouest Nanterre), « La question environnementale en terre hin- doue » (présentiel).

Lan JIANG FU (Université de Paris), « L’engagement écologique de l’entreprise ‘confu- céenne’ » (visioconférence).

Antoine Heemeryck (chercheur associé au CESMA), « Existe-t-il une (petite) place pour l’en- vironnement dans le capitalisme actuel ? » (vidéoconférence).

Bernard Hours (IRD-CESSMA), « La COVID 19 : une morale de l’environnement » (vidéo- conférence).

Modération : Pascale Phelinas

Economie et environnement : postures théoriques et épistémologiques (14h- 16h30)

Pascale Phelinas (IRD-CESSMA), « Quels outils de régulation de la production de soja trans- génique en Argentine ? » (vidéoconférence).

Rodrigo Constante Martins (Université fédérale de São Carlos), « Valeurs morales et écono- miques dans la gestion des eaux au Brésil » (vidéoconférence).

Rebeca Gomez Betancourt et Zoé Boisson de Chazournes (Université Lumière Lyon 2), « Qu’est-ce qu’on appelle Feminist Ecological Economics? Histoire récente d’une discipline porteuse » (présentiel).

Valeria Hernandez (IRD-CESSMA), « Coproduction des connaissances et l’utopie de la ‘sus- tainable science’ : défis épistémologiques et enjeux sociétaux » (vidéoconférence).

Florence Degavre (Université catholique de Louvain) avec Ela Callorda Fossati, « Contribution du féminisme décolonial à la construction de trajectoires vers une transition soutenable » (pré- sentiel).

Modération : Monique Selim.

Mardi 17 novembre
Femmes, nature, care : postures « possibilistes » et critiques (10h-12h)

Héloïse Prévost (Université de Toulouse Jean Jaurès), « ‘Jusqu’à ce que nous soyons toutes libres’ : la militance ‘sentipensée’ des féministes agroécologiques brésiliennes contre les violences agrocapitalistes » (vidéoconférence).

Caroline Weill (EHESS), « Discours environnementaliste, préoccupation économique : les femmes des communautés quechua d’Espinar en contexte minier » (présentiel).

Isabelle Hillenkamp (IRD-CESSMA), « Mobilisations pour l’égalité et protection de l’environ- nement : une relation sous tension. L’expérience du Réseau Agroécologique de Femmes Agri- cultrices RAMA (Brésil) » (présentiel).

Monique Selim (IRD-CESSMA), « Procès, accusation, défense comme norme morale de pen- sée » (visioconférence).

Modération : Pascale Absi.

Femmes, alimentation, agriculture : postures émancipatrices ? (14-16h)

Johana Kunin (CONICET, IDAES-UNSAM), « “Le pouvoir du Care : l’agentivité des femmes dans la pampa argentine au temps du soja OGM” » (visoconférence).

Chantal Ndami (chercheure associée au CESSMA), « Le regard colonial sur l’alimentation des colonisé·e·s : Une double dévalorisation des femmes ? » (présentiel).

Hélène Guétat-Bernard et Indhubala Kesavan (Institut français de Pondicherry), « Corps-ali- mentation-environnement : cuisiner les légumes feuilles – keerai – et soigner. Savoirs et com- pétences féminines autour de la culture alimentaire tamoule » (vidéoconférence).

Isabelle Guérin, avec G. Venkatasubramanian et N. Joseph (IRD-CESSMA), « Economies ru- rales en temps de pandémie et de confinement. De l’effondrement aux alternatives » (présen- tiel).

Modération : Isabelle Hillenkamp.

Informations pratiques
Compte-tenu du contexte sanitaire, ces journées d’étude auront finalement lieu par vidéocon-

férence uniquement (et non sous un format hybride comme annoncé initialement).
La participation en vidéoconférence sera possible pour les personnes préalablement inscrites et

qui recevront les informations de connexion par e-mail.

Merci donc de nous signaler votre participation en précisant la modalité souhaitée par e- mail (Isabelle.Hillenkamp@ird.frPascale.Phelinas@ird.frMonique.Selim@ird.fr).